Journal de Christophe

Apprendre à devenir libre financièrement en 5 à 10 ans

Est-ce un sacrifice d'être frugaliste?

Nous ne voyons pas le frugalisme comme un sacrifice voici les principales raisons: 

- Ce mode de vie nous conviens et tiens compte des valeurs que nous soutenons au quotidien. A savoir limiter au maximum son empreinte sur la planète. Cet objectif sera toujours pour nous prioritaire avant l'argent, le confort 'extrême' et la possession d'objets. 

- Nous dépensons des choses qui répondent à notre besoin, nous utilisons simplement un chemin secondaire (occasion ou produits discount). 

- Nous vivons avec de la nourriture à profusion et d'excellente qualité (produit localement ou de façon raisonnée). Nous disposons d'un logement récent et bien situé avec excellente isolation et chauffage au sol.

- Nous utilisons une voiture pour nos quelques déplacements, elle a 10 ans et est très régulièrement entretenue. Elle permet de transporter une famille de 4 personnes et leurs bagages aux quatres coins de l'Europe. 

Chacun entend un sacrifice là où ils ressentent de la souffrance.

Pour la plupart des gens la souffrance est ressentie lorsque leur souhaits d'achat sont limités : 

- "cela ne me permet pas d'aller voyager à ...."

- "Je ne peux même pas m'acheter le dernier .... (comprenez par à le dernier téléphone ou dernière technologie à la mode) "

Nous nous retrouvons beaucoup plus dans la non-consommation. L'achat impulsif et la gratification instantanée ne nous donne aucun plaisir ou quasiment. 

Par contre, nous prenons énormément de plaisir à travers les plaisirs simples de la vie: relations humaines, jardinage, ballades, bricolages, écriture de blog, tricotages, etc. 

Nous ressentons beaucoup plus le sacrifice dans le travail difficile et laborieux

Mon métier de paysagiste par exemple est très physique et traumatisant pour le corps. 

Affronter la pluie, la neige, le gel, le froid, durant l'hiver, et la chaleur, les insolations, le manque d'air et d'eau l'été est éprouvant. Ajoutez à cela, le transport lourd des déchets végétaux, l'utilisation d'outils dangereux (et lourd aussi) ainsi que l'exercice d'un travail la majorité du temps en hauteur (haies arbres). 

Je vois donc beaucoup plus le sacrifice chaque jour dans ce métier car il est le reflet d'une souffrance physique continuelle. Dans d'autres métiers, il s'agit de souffrance psychologique subie au travail. L'épuisement moral, l'excès d'heures... L'épuisement et la souffrance ne se ressentent pas durant les premières années d'exericice mais avec le temps ils s'intensifient jusqu'à devenir insoutenable. 

Pour conclure, trouver une voie permettant de se libérer un jour de l'ensemble des souffrances physiques ou morales subies est une nécessité. Le fait de passer par le frugalisme pour atteindre notre volonté est donc comme salvateur.

Chaque euro épargné, est une minute de liberté achetée. Chaque X0,000 € mis de coté donne accès à une année complète de liberté. Enfin, arrivé à 25 ans de liberté aquises financièrement, vous brisez vos chaines et devenez libre financièrement. Vous n'aurez plus besoin de "souffrir" pour vivre descement. 


Ecrire un commentaire
 If you cann't see Verification Code clearly.
Write Verification Code(Required field)
Nous utilisons des cookies tiers pour améliorer votre expérience de navigation sur le web. En continuant, vous acceptez leur utilisation.  Accepter