Journal de Christophe

Apprendre à devenir libre financièrement en 5 à 10 ans

Pourquoi je préfère l'investissement dans les indices plutôt que les actions

Aujourd'hui, petite réflexion autour de l'investissement. Je parle ici d'investissement, et non pas de trading. 

Si vous souhaitez envisager un avenir meilleur pour vous et votre famille, il faut investir maintenant pour récolter les fruits de vos investissements dans quelques années. 

En bourse, il y a plusieurs façon d'investir. 

  1. Il y a ceux qui plongent dans une ou deux actions et mettent tout leurs oeufs dans le même panier. Même s'il s'agit de google, d'amazon ou un autre grand groupe, on n'est pas à l'abri de voir ces grands groupe plonger d'ici quelques années à cause d'un changement majeur du monde. 
  2. Il y a ceux qui pensent que les 10 meilleurs entreprises du monde font 90% des bénéfices du monde. Et ils investissent seulement dans ces 10 entreprises. C'est ce que l'on appel dogs of the dow. Malheureusement, un changement fiscal ou de règlementation peut drastiquement faire chûter deux à trois des ces 10 entreprise. Et liquider 20 à 30% de votre capital en quelques jours
  3. Et il y a ceux comme moi et bien d'autres comme JL Collins qui sont convaincus par la simplicité et la force intrasèque des fond indiciels. Des ETF reproduisant les cours des indices mondiaux, notamment les cours de l'indice S&P500. 

En choisissant cette dernière voie, vous ne mettez pas vos billes dans 3 ni 10 mais 500 plus grosses capitalisation mondiales. Vous avez toute l'économie reproduite dans un seul actif. Tout les secteurs de l'économie y sont présents. Et si demain l'ère du numérique et des nouvelles technologies s'écroule d'autres grandes entreprises plus étiques pourront remplacer ces valeurs technologiques. 

Ce qu'il faut comprendre c'est qu'en investissant dans un indice vous faite confiance en l'économie globale. Les entreprises comprises dans ces indices sont modifiées et remplacées chaque année. L'indice représente juste les 500 meilleurs d'entre-elles. Et vous investissez en elle car vous croyez en l'économie d'une façon globale. 

L'un des facteurs humain les plus néfaste dans l'investissement personnel, est d'être convaincu que l'on peut faire bien mieux que les performance d'un indice. Mais les statistiques sont formelles, sur du long terme (+30 ans) les indices ont toujours surperformé tout les fonds activement gérés. Et seulement 1% de ces gérants de fond on effectivement surperformé les performances de l'indice américain. 

Si vous êtes un investisseur particulier, ne soyez pas dupe, vous n'avez déjà aucune connaissance en finance professionnelle. Et quand bien même vous avez des formations dans le domaine il y a 99% de chance de faire moins bien que l'indice S&P500. Donc passez votre chemin et investissez simplement dans l'indice le plus performant actuel qui est le S&P500 et passez tout le reste de votre temps à créer plus de richesse en travaillant. Tout ce temps que vous passerez à travailler vous ne le passerez pas passivement a analyser tel ou tel entreprise pour savoir si vous allez investir dedans. 

J'ai toujours aimé les choses simple et faciles. L'investissement dans les indices est pour moi l'un des fondement de la création de richesse. 

Oui investir dans les indices vous exposes à un risque très élevé de perte en capital, et je ne vous donne aucun conseil en investissement à travers cet article mais croyez moi, le passé  a été la preuve de la croissance mondiale qui pour moi n'est pas prête de s'arrêter. 

Comment réduire son risque en investissant dans les indices

Lorsque vous êtes investi dans le S&P500 ou un autre indice, ce qui va vite vous frapper, c'est la volatilité des cours. Un jours vous avez gagné 2% et trois jours plus tard vous vous retrouvez à -5%. 

C'est ça un indice. Tout bouge tout le temps. Et il faut être prêt à subir ce que l'on appel "la volatilité". Les cours de bourse ne suivent pas un chemin linéaire. 

Vous allez donc passer au début par des phases d'euphorie à des phases de panique. Surtout si vous commencez avec des grosses sommes. 

En aucun cas vous devez passer par ces phases et vous devez être conscient que "c'est normal" . 

Quand tout le monde panique, vous devez rester maitre de vous même et pensez plutôt qu'il s'agit là d'une très belle opportunité pour investir encore plus. Car le prix est bas. 

Pour limiter la volatilité de votre portefeuille, vous pouvez ajouter un pourcentage d'obligation à votre portefeuille. Des obligations d'état long terme sont très bien pour cela. 

Dans ce cas, lors des plus gros crash vous ne subirez pas -50% sur les actifs de votre portefeuille mais dison -25%  ( en équilibrant de la sorte 60% Indices/ 40% obligations) 

Mais dans ce cas vous êtes ok de ne pas avoir autant de rendement  à long terme qu'en étant pleinement investi sur les indices. 

Tout est une histoire de se connaitre soi même et son aversion au risque. 

Et si vous trouvez que -25% de votre capital est bien trop important, tournez vous vers l'investissement défensif de type permanent portfolio. Dans ce cas vous protégez votre capital. Et historiquement la pire periode subit par le portefeuille est de -13%. Tout en permettant une progression de capital de 7 à 8% chaque année. Pour ceux que ça intéresse j'ai réalisé une formation détaillée à ce sujet. N'héistez pas à laisser un petit commentaire pour y accéder et je vous recontacterai. 


Ecrire un commentaire
 If you cann't see Verification Code clearly.
Write Verification Code(Required field)
Nous utilisons des cookies tiers pour améliorer votre expérience de navigation sur le web. En continuant, vous acceptez leur utilisation.  Accepter