Journal de Christophe

Apprendre à devenir libre financièrement en 5 à 10 ans

Surconsommation et gratification instantanée grâce à l'achat

En réfléchissant aujourd'hui, j'ai réalisé que d'être frugaliste et proner l'indépendance financière comme light motiv' nécessite un certain état d'esprit. 

Il faut être ok avec le fait de ralentir, de vivre la vie autrement

De décider, comme un ami un jour qui s'est installé en espagne avec sa femme, de ralentir le rythme.  Non pas par volonté de ne plus rien faire, mais pour faire des choses non payante mais qui  rend heureux. 

La consommation excessive pour une gratification instantanée

Vous l'aurez bien compris, atteindre l'indépendance financière le plus tôt possible nécessite de couper sur les dépenses, sur les activités onéreuses et sur le style de vie au dessus de nos moyens.

Mais au final cette vie là, est-ce celle que l'on veut? 

En fait, être libre finanièrement et ne plus travailler, être en retraite , FIRE, ou autre dénomination, c'est se rendre compte que les gens normaux sont dans la consommation excessive pour assurer des gratifications instantanées sans pour autant pouvoir profiter de la vie à vitesse lente. Choisir la sobriété heureuse c'est vivre: 

  • sans se payer des vacances de l'autre bout de la planète
  • sans dépenser sans compter pour noel ou autre occasions. 
  • sans sortir sa carte bancaire pour payer tout ce qui nous tombe sous le nez. 
  • en revoyant toujours ses dépenses à la baisse et trouver des moyens pour couper les postes les plus couteux. 

Si vous êtes ok avec ça, GO, vous pouvez prétendre à ce type de vie. Mais n'oubions pas que la majorité des gens ne sont pas pret à faire ces concessions. 

Ma première motivation est éthique et écologique. En ne consommant plus ou très peu on limite son empreinte sur la planète au maximum. 

Ma seconde motivation est financière comme la plupart des personnes recherchant l'indépendance financière. Ce n'est pas pour l'avidité de l'argent, mais pour la liberté que l'argent permet. 

Accumuler durant une partie de sa vie, et ensuite vivre libre tout le restant de ses jours. Je trouve cet objectif de vie bien plus excitant que de choisir de faire comme les autres, et devoir toujours travailler 5 jours sur 7, ne pas profiter des vacances, et être obligé de faire pour les autres pour être payé et ne pas avoir le temps pour soi. 

J'ai passé énormément de temps à travailler pour les autres. J'ai une entreprise au service des particuliers (paysagiste) et chaque jour je me lève pour entretenir les jardins des autres. Pour qu'ils n'ai rien à faire et trouver un jardin impeccablement entretenu. 

Maintenant, je fais le point et je me rends compte que tout les efforts depuis 13 années d'entreprise commmencent à payer. Pourquoi? 

Parce que j'ai réussi à mettre de coté chaque mois, sous différentes formes (principalement en remboursant un crédit) 

Sortir du système de la consommation excessive

L'une des choses les plus simples a faire mais qui demande le plus au cerveau, c'est de changer ses habitudes. D'identifier ce qu'est la surconsommation et de définitivement radier cela de son mode de vie. Je veux parler par là de tout ce que vous pouvez voir en promotion à la télé en publicité visuelle sonore ou autre. En bref, tout ce qui fait la mode et ce qui fait que vous êtes comme les autres. 

  • Je n'ai pas le dernier iphone XX , j'ai un smartphone simple
  •  je ne me balade pas en trottinette électrique dès que j'ai 100 mètres à faire, j'ai mes jambes pour marcher et c'est gratuit
  • je ne réfléchi pas au dernier robot à la mode pour noel, mais je réfléchi à des outils utiles qui me servent chaque jour

Sortir du système, c'est comme s'extraire d'un groupe d'un tissu social. Du coup, on se retrouve un peu seul contre tout le monde. Surtout que les gens autour de nous ne comprennent pas notre démarche. Ils ont presque pitié de nous voir avec des habits parfois troués, une voiture avec quelques cabosses, ...

Parfois je me demande si on viverait pas mieux cela carrément isolé pour ne plus avoir à subir cette société qui s'impose aux gens. Et aussi le regard des gens. 

De mon point de vue, j'ai de plus en plus de mal a comprendre comment on peut acheter et circuler avec une voiture dépassant les 200 000 euros. Et pourtant, dans notre région ces voitures sont monnaie courante (en Haute-Savoie). 

Attention, je ne suis pas contre la consommation, parce que c'est essentiel à notre vie. Mais 70 % des achats des ménages peuvent être supprimé car il s'agit de dépenses non vitales. 

Choisir de rejoindre la simpiclité volontaire, la décroissance, la non consommation c'est s'autoriser de produire et ne pas dépenser tout. Et vous verrez que 50 à 70% des fruits de votre travail seront disponible et pourront être épargnés. 

A vous après d'investir cet argent (ou pas) dans des choses qui vous conviennent. Pour ma part, j'aime la bourse (beaucoup) et l'immobilier (un peu). Mais vous pouvez investir dans bien d'autres domaines. L'idée étant de rendre actif ce surplus dont vous diposez. Dans notre société ce surplus se quantifie en argent, en euros. 

Il s'agit de remettre en circulation l'argent dont vous n'avez pas l'utilité pour qu'il soit utile à l'économie actuelle. Et en retour vous toucherez un retour sur investissement. Un jour ce retour sur investissement deviens suffisant pour ne plus avoir à travailler. Ou tout du moins ne plus être obligé de travailler pour de l'argent, vous pouvez travailler par plaisir ce qui est totalement différent. 

Etant entrepreneur, j'aime les entreprises et je comprends leur fonctionnement. C'est pour cette raison que je préfère remettre en circulation mon argent dans les entreprises mondiales au travers de la bourse. Mais vous pouvez très bien avoir d'autres convictions, vous êtes libre. 

Un exemple de surconsommation transformé en investissement

Un exemple est toujours bien plus parlant que des longues phrases. C'est pourquoi je vous propose cela: 

Vous décidez d'acquérir le dernier drone dji mavic 3 

Bien sûr pour être bien il vous faut le pack intermédiaire pour 2799€

Ouah ! magnifique. Et si ça ce n'est pas de la surconsommation inutile! 

Sachant que ce prix sera divisé par 3 dans moins d'un an, c'est ce genre de gadget (dont j'étais fan avant) qui vous fait perdre la totalité de votre restant à vivre. 

2800€ , c'est pourtant la somme que nous avons besoin pour vivre durant 3 mois (et nous somme une famille de 2 adultes et 2 enfants) 

Imaginez investir ces 2800 euros aujourd'hui sur un indice ou un fond indiciel produisant en moyenne 8 % sur du très long terme. 

Au bout de 10 ans votre investissement se sera transformé en 6045 €. Et chaque année vous pourrez bénéficier gratuitement de 600€ que vous pourrez dépenser pour vivre. 

Faites cela une vingtaine de fois sur une vingtaine d'objets de convoitise et vous disposerez de 120k€ au bout de 10 ans. Et chaque mois, vous pourrez utiliser 1000€ gratuitement pour vivre. 

Est-ce difficile? non je ne pense pas car vous ne vous privez ni de manger, ni de vous loger, ni de vous déplacer. Vous éviter juste une dépense excessive pour une activité ludique qui risque de ne durer qu'un temps limité jusqu'au prochain crash de votre drone!

Définir ses vrais besoins et limiter sa consommation sur des achats raisonné est pour nous une priorité. 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre point de vue sur cet article! Et commencez à créer votre propre abondance. 

 

 


Ecrire un commentaire
 If you cann't see Verification Code clearly.
Write Verification Code(Required field)
Nous utilisons des cookies tiers pour améliorer votre expérience de navigation sur le web. En continuant, vous acceptez leur utilisation.  Accepter